Test : Le wok champignons noirs de Soya

Wok aux champignons noirs de Soy
Wok aux champignons noirs de Soy

Wok aux champignons noirs de Soy

Pour changer des plats cuisinés tristounets, craquez pour le bio! La préparation pour Wok aux champignons noirs de Soy va vous simplifier la vie.

Ce bol, vendu au rayon frais, contient toute la préparation nécessaire pour réaliser un délicieux plat au wok. Avec un avantage non négligeable : le soja utilisé est bio, non OGM et 100% français ! Dans ce bol noir, vous trouverez des nouilles, des légumes, du tofu.

Les amateurs de cuisine au wok seront comblés : il suffit d’ouvrir le bol et de saisir à feu doux les ingrédients, 5minutes, dans un wok ou une poêle.

Ce wok de Soy m’a littéralement épaté. Les légumes sont vraiment croquants : carottes, poivrons rouges, chou blanc, brocolis, oignons. Le tofu est délicieux, et les nouilles sautées sont très bien cuites et excellentes. Le petit truc en plus reste bien entendu la présence de champignons noirs, digestes et agréables en bouche. J’ai évidemment noté la pointe de tamari et de gingembre qui relèvent en douceur le tout. Un clin d’oeil au voyage!

 

Malin ! Le wok existe aussi en version Curry-Coco.

 

[unordered_list style= »star »]

  • Le plus: facile et très bon
  • Le moins : aucun

[/unordered_list]

 

 

Informations pratiques :
-prix: 3,95€ le bol de 280g
-où l’acheter : en supermarché

>> Plus d’informations sur le wok aux champignons noirs de Soy

 




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre
  1. D3V1L

    Bonsoir Stéphane,

    J’avais déjà eu l’occasion de goûter un plat semblable, mais le tofu y était remplacé par du poulpe.

    Je dois bien dire que ce tofu m’a quelque peu dérangé. Il est peut-être bio, mais force est de constater qu’il est bien fade et peu goûteux.

    Je n’ai rien de particulier à reprocher aux légumes, mais ils ne m’ont pas transportés non plus.

    Les industriels jouent un peu trop sur les clichés, il me semble. Plat relevé et exotique pour le rastaman, tofu et légumes pour l’amateur d’Asie. Mais peu de céritable recherche culinaire.

    Pour conclure, j’utiliserai une métaphore. Ce plat est à la cuisine asiatique ce que la Twingo est à Renault : le bas de gamme.

    Cela dit, ton test est toujours aussi bien écrit. Mais on ne peut pas tous avoir les même goûts, et puis c’est tout ! ^^

    PS :
    N’ayant pas de wok, j’ai préparé ce mets dans une casserole en fonte. Mais après réflexion, je me dis qu’à défaut de wok, j’aurais dû utiliser une poêle pour mieux « sauter » le tout. Cela dit, je ne pense pas que mon avis aurait été différent.


Laisser un commentaire