Test : Tartinades de Poulet de Bahier

Tartinades de Poulet Bahier à l’Orientale
Tartinades de Poulet Bahier à l'Orientale

Tartinades de Poulet Bahier à l’Orientale

 

Le marque de rillettes Régis Bahier lance ce printemps des Tartinades de Poulet avec plusieurs saveurs : Orientale, Indienne, Italienne et Thaï.

Cette bonne idée  pour l’apéritif est tout simplement délicieuse. J’ai testé les Tartinades de Poulet à l’Orientale. Sa consistance est celle des rillettes. A l’odeur, une bonne saveur d’épices et au goût, une tartinade savoureuse, avec des bouts de citron confits et des épices qui relèvent le tout. Une bonne tartinade idéale pour l’apéritif qui change du tarama et du tzatziki.

 

Originaire de la Sarthe, Bahier est une entreprise familiale installée à Sceaux-sur-Huisne. Elle fabrique divers produits de charcuterie tels que : rillettes, tripes, boudins, produits de salaison et autres cuisinés de volailles.

 

Malin ! Les Tartinades de Poulet Bahier existent en plusieurs saveurs.

Tartinades de Poulet Bahier Thaï

Tartinades de Poulet Bahier Thaï

Tartinades de Poulet Bahier italienne

Tartinades de Poulet Bahier italienne

Tartinades de Poulet Bahier indienne

Tartinades de Poulet Bahier indienne

 

[label style= »1″]Les plus : [/label] savoureuse, originale, très bonne idée apéro

[label style= »1″]Le moins : [/label] aucun

 

Informations pratiques :
-prix : de 2.20€ à 2.50€ la barquette de 180g
-où l’acheter : au rayon charcuterie de  votre supermarché

 

>> Plus d’informations sur les Tartinades de poulet de Bahier

 




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre
  1. D3V1L

    Bonjour Stéphane,

    Je ne comprends pas ton engouement pour ce produit. On nous vend de la rillette…. qui n’en est pas ! Enfin peut-être que ça y ressemble après avoir fumé un pétard mais bon…

    Pire, dans un souci d’égalité pour tous, Régis nous décline cette pseudo-charcuterie à toutes les sauces. A quand la tartinade de poulet du potager ? Ou encore la tartinade de sanglier ?

    Un produit à l’accroche racoleuse qui séduira sans doute la bourgeoise aristocrate… Mais très peu pour moi. Le goût ne laisse en bouche qu’une saveur fumée qui semble bien chimique. Bref, je dis non.


Laisser un commentaire